1-855-686-0009 (Sans frais)
Les clients nous évaluent 9/10

RÉSOLUTIONS POUR LA LIGUE NATIONALE

RÉSOLUTIONS POUR LA LIGUE NATIONALE

Nous avons déjà abordé les résolutions du Nouvel An pour
les 15 clubs de la Ligue américaine, attaquons-nous maintenant aux
formations de la Ligue nationale!

Le début de la nouvelle décennie s’est avéré frénétique pour les Ligues majeures de baseball. Le tout a débuté avec les Astros et le scandale du vol des signaux, qui a brusquement secoué le monde du sport. Quelques semaines plus tard, les Dodgers et les Red Sox ont conclu une importante transaction impliquant le joueur étoile Mookie Betts. Si le reste de l’année s’avère aussi excitante que les deux premiers mois de l’année 2020, ce sera sans aucun doute une saison régulière très captivante pour le sport national des Américains. Nous avons déjà abordé les résolutions du Nouvel An pour les 15 clubs de la Ligue américaine, attaquons-nous maintenant aux formations de la Ligue nationale !

 

LIGUE NATIONALE

 

Nationals de Washington : Éviter un « hangover » causé par la conquête de la Série mondiale. Depuis le début de la saison 1969, 26 équipes ont été rayées du portrait des séries éliminatoires l’année suivant la conquête du prestigieux trophée. Espérons que les anciens Expos ne seront pas la 27e équipe à figurer sur cette liste infâme.

 

Phillies de Philadelphie : Nouvelles acquisitions, nouveau gérant, davantage d’expérience, mais malgré tout, les attentes demeurent les mêmes pour la formation qui possède la septième plus grande masse salariale de la ligue. La ville de Brotherly Love est désespérément en quête d’un troisième championnat et ceci débute avec un homme en particulier : Joe Giradi.

 

New York Mets : Bâtir autour des jeunes joueurs. En ce début de décennie, les Mets sont en bonne posture, eux qui possèdent un bon mélange de jeunes joueurs et de vétérans. Par conséquent, si la formation new-yorkaise parvient à se tenir loin de l’infirmerie, la rotation devrait être assez solide pour permettre aux Mets de rivaliser avec les autres clubs dans l’est de la nationale.

 

Marlins de Miami : Poursuivre la reconstruction. Depuis le début de la saison 2017, les Marlins ont liquidé un grand nombre de leurs vétérans. Ces nombreuses transactions ont permis aux Marlins de mettre la main sur plusieurs espoirs de qualité. Selon MLB.com, le club floridien possède le quatrième meilleur giron du baseball majeur. Même si les Marlins sont encore bien loin d’être aspirant au titre, les partisans peuvent graduellement voir la lumière au bout du tunnel.

 

Braves d’Atlanta : Remporter le championnat de la Nationale. Les Braves ont laissé filer une avance de 2-1 lors des dernières séries de division. Afin d’éviter un dénouement similaire, Alex Anthopoulos a amélioré l’équipe en y ajoutant, entre autres, les vétérans Marcell Ozuna, Travis d’Arnaud et Cole Hamels. Aucune excuse n’est désormais valable pour les Braves !

 

Reds de Cincinnati : Participer aux séries éliminatoires. Les Reds ont définitivement joui du déclin de la division centrale au cours de la saison morte. Les Cards, Pirates, Cubs et les Brewers ont tous perdu des morceaux importants au cours de l’hiver. Pendant ce temps, les Reds en ont profité pour peaufiner des positions clés dans leur alignement. Ils doivent maintenant profiter de cette petite fenêtre d’opportunité.

 

Pirates de Pittsburgh : Oublier Austin Meadows et Tyler Glasnow. Les Pirates se sont fait littéralement volé lors de l’échange de Chris Archer en juillet 2018. Alors que Meadows et Glasnow poursuivent leur ascension vers le statut de superstar, les partisans des Pirates vont sans doute continuer à faire plusieurs cauchemars en raison de cette transaction notoire. Ah oui, j’allais oublier, il est également temps de dire au revoir à Starling Marte !

 

Milwaukee Brewers : Offrir une meilleure protection derrière Christian Yelich dans l’alignement de frappeurs. Le récipiendaire du joueur le plus utile dans la Nationale en 2018 a connu une meilleure saison (statistiquement parlant) l’an dernier comparativement à sa saison de rêve en 2018. Néanmoins, Yelich a réussi l’exploit sans avoir un véritable 3eme frappeur derrière lui dans l’alignement (Ryan Braun a frappé au 3e rang pour la majorité de la campagne). Le joueur de deuxième année, Keston Hirua, devrait fournir une meilleure protection pour Yelich cette saison.

 

Cardinals de St-Louis : S’assurer du développement de Jack Flaherty. En toute honnêteté, je ne crois pas que le jeune lanceur a été reconnu à sa juste valeur l’an dernier. L'artilleur a tellement été dominant lors de la deuxième moitié de saison, affichant un record de sept victoires contre seulement deux défaites avec une minuscule M.P.M. de 0.91. Si Flaherty parvient à être constant pour l’entièreté de la prochaine campagne, les Red Birds auront dans leur rotation l’un des meilleurs jeunes lanceurs du circuit Manfred.

 

Cubs de Chicago : Transiger Kris Bryant au cours des prochains mois. Je suis conscient que cette affirmation ne sera pas populaire auprès des partisans des Cubs, mais je crois que c’est le temps idéal pour échanger le populaire joueur de troisième coussin. Bryant sera joueur autonome en 2021, alors si les Cubs décident de transiger le récipiendaire de la recrue de l’année en 2015, ils devront le faire au cours des prochains mois, car la valeur de ce dernier n’aura jamais été aussi haute à la suite d’une excellente saison régulière.

 

Padres de San Diego : Mettre fin à la disette d’absence en séries éliminatoires. Les Padres ont participé à la danse d’octobre pour la dernière fois en 2006, alors qu’ils ont baissé pavillon en série de division contre les éventuels champions en titre de la Série mondiale, les Cardinals de St-Louis. Avec une bonne combinaison de jeunes joueurs et de vétérans, la formation du sud de la Californie doit impérativement faire les séries éliminatoires afin d’éviter que A.J. Preller (leur directeur général) passe sous la guillotine. 

 

Colorado Rockies : Tenter de ressusciter la carrière de Kyle Freeland. Nul ne sait réellement ce qui s’est passé avec Freeland en 2019. Après avoir récolté plusieurs votes pour le trophée Cy Young en 2018, le gaucher a frappé un mur lors de la dernière campagne, affichant un record de trois victoires et onze défaites. Freeland a d’ailleurs conservé une monstrueuse M.P.M. de 6.73 en plus d’allouer 25 circuits. Si l’artilleur peut redevenir le lanceur qu’il était en 2018, les Rockies seront en bonne posture pour saisir un des deux rangs du meilleur deuxième dans la nationale. Particulièrement si Nolan Arenado demeure un membre des Rockies. 

 

Dodgers de Los Angeles : Accueillir et participer à la parade de la Série mondiale au mois de novembre. Les attentes sont très élevées pour les Dodgers et c’est tout à fait légitime, surtout après avoir mis la main sur David Price et Mookie Betts.

 

Diamondback de l’Arizona : Prolonger le contrat de Christian Walker. Le joueur de premier but de 29 ans a connu une solide saison à la plaque en 2019.  Il continuera de progresser offensivement, puisqu’il ne fait qu’entrer dans l’apogée de sa carrière. L’ex-porte-couleurs des Orioles est sous le contrôle de des D-Backs jusqu’en 2024, alors âgé de 33 ans. Mike Hazen pourrait être plus malin que les autres DG et aller devant pour offrir un pacte de cinq ans 35 $ millions, afin de contrôler ses trois prochaines années d’arbitration plus autres deux années.

 

Giants de San Francisco : Débuter la reconstruction. Le début de la nouvelle décennie sera intéressant pour les Giants, eux qui ont présentement 108 $ millions d’investi en Posey, Cueto, Samardzjia, Belt, Crawford et Longoria. Tous des vétérans dont leurs meilleures années sont dernières eux et qui n’offrent rien d’exceptionnel au bâton à stade-ci de leurs carrières.

 

C’est tout pour maintenant chers amis ! Carl Lemelin sera de retour en poste à temps pour l’édition du 1er Mars. Carl nous dévoilera une entrevue qu’il a réalisé avec Alexane Fournier, récipiendaire du titre de joueuse féminine de l’année de Baseball Québec pour 2019.

 

N’hésitez pas à nous faire part de vos idées pour les résolutions de la Ligue nationale !

Commentaires

Écrivez le premier commentaire...

Laisser un commentaire
* Votre adresse courriel ne sera pas publiée
* Champs obligatoires
En visitant notre site, vous acceptez l'utilisation des témoins (cookies). Ces derniers nous permettent de mieux comprendre la provenance de notre clientèle et son utilisation de notre site, en plus d'en améliorer les fonctions. Masquer ce message En savoir plus sur les témoins (cookies) »
Livraison gratuite à partir de 150$
1-855-686-0009 (Sans frais)
Les clients nous évaluent 9/10